Le Rex Club fait peau neuve

642

Considéré comme le temple parisien de la techno, le Rex Club s’apprête à subir un lifting complet. Révélée par le site internet de Telerama, l’information devrait interloquer les nombreux adeptes de ce club historique. On attend avec impatience la réouverture prévue le 10 juin.

Situé dans le 2ème arrondissement de Paris, le Rex Club tire son nom de son installation dans le sous-sol du Grand Rex. Après avoir proposé de la musique disco dans les années 70, puis rock dans les années 80, sa programmation est depuis 1993 orientée vers la musique électronique. Cette salle est aujourd’hui considérée comme l’un des hauts lieux de la techno à Paris et dans le monde, pour son côté historique et ses programmations de haut standing : Carl Cox, Laurent Garnier, Jeff Mills, Boys Noize ou encore Kerri Chandler  En septembre 2006, le club s’est doté d’un nouveau sound system de multidiffusion unique au monde avec 70 points de diffusion répartis dans la salle.

Les travaux, qui vont chambouler tout le design du lieu, ont été confiés à deux jeunes architectes. Entièrement rafraîchi, le club comprendra deux nouveaux marquages de couleur bien distincts : le dancefloor, la cabine de DJ et ses abords ont été repeints dans des tons gris « industriel ». Le bar principal et les différents escaliers seront repeints dans une gamme rouge. Pour la piste de danse, les architectes ont opté pour un revêtement en caoutchouc parsemé de frises noires et blanches. Enfin, la hauteur du sol sera rabaissée de 20 centimètres pour atteindre trois mètres de hauteur sous plafond.

Un cliché a particulièrement ému les fans du lieu : le démontage du parquet d’origine datant de 1952.

Pas de commentaires

LEAVE A REPLY